Et l’hiver, on fait quoi?

En ce moment, Cauterets est sous la neige. Mais grâce à nos amis raquettistes (qui sont un peu moins mes amis quand ils sont sur les pistes de fond), les chemins sont tous très bien tracés.

Si vous êtes réfractaire au ski de fond, ce qui est dommage car çà met vraiment la caisse et c’est rigolo (si si), au lieu de monter en courant au Pont d’Espagne par la route au milieu des voitures et des bus, je vous conseille, à condition d’avoir de bons crampons.

  • Le chemin des pères : très bonne conditions vendredi dernier, attention tout de même aux traversées de couloirs et à certains passages en dévers
  • Le Lisey : précautions idem chemin des Pères et ne pas s’aventurer haut dans le plateau, car pour une fois, il y a de la neige ;o)
  • Les circuits raquettes du Pont d’Espagne. Dans ce dernier cas, merci de bien rester sur les sentiers raquettes (piquets verts) et de rester bien à droite quand ces derniers ont des parties communes avec les pistes de fond…
Publicités

Chemin des Pères et Demontzey

Distance : 6 à 7 km en fonction du lieu de départ
Point Bas : Cauterets (932m)
Point Haut : Embranchement Fruitière-Lutour (1159m)
D+ Cumulé : ~250 m
Horaire : moins de 1 h
Technicité : faible
Précautions : attention lors des traversées des couloirs d’avalanches en hiver et au printemps, à la montée (chemin des pères), comme à la descente (Demonzey).

Un des rares circuits relativement plats dans le coin, à part une bonne montée vers le début. Permet de longer la vallée entre Cauterets et la magnifique cascade du Lutour, en montant rive droite et en descendant rive gauche. Praticable une grande partie de l’hiver en général. Peut se coupler avec une montée à la Fruitière ou à Estom.
En savoir plus