Petit Vignemale – Canigou , le match

Deux sommets pyrénéens mythiques, deux courses. Après avoir fait les deux courses cet été 2012, il me semblait intéressant de faire un petit comparatif qui n’a d’autre intérêt que de vous dire qu’il faut faire les deux!

 
Canigou Petit Vignemale
Les circuits 34 km / 2200 D+
Sommet : 2784 m
Départ de Vernet les Bains, montée au sommet du Canigou et descente (montée et descente par 2 vallées différentes). Assez peu de route (2 km au début, 2 km à la fin, une portion en milieu de descente), la fameuse cheminée en fin d’ascension qui oblige à poser les mains.
36 km / 2200 D+
Sommet : 3032 m
Départ de Cauterets, montée au sommet du Petit Vignemale et descente (montée et descente par 2 vallées différentes). Un peu plus de route (6 km au début et 2 km à la fin).
Beauté du parcours Tout le début de l’ascension (jusqu’à Mariailles) présente assez peu d’intérêt, surtout la piste de la dernière partie. Ensuite, jusqu’au sommet, c’est très beau, et la cheminée finale est assez originale. J’ai trouvé la descente assez pénible mais ayant été malade, je ne suis pas objectif je pense.
Un truc sympa, c’est qu’on voit le Canigou depuis Vernet et vice-versa (l’inconvénient étant qu’on trouve Vernet bien bas de là-haut…)
Je trouve qu’il n’y a pas photo : cascades, lacs et la montée le long des faces Nord du Vignemale font de ce circuit l’un des plus beaux que l’on puisse imaginer. Il pourrait être encore plus beau si la montée jusqu’au Pont d’Espagne se faisait par le sentier et non par la route. Et si, comme on en parle, 2013 verra la montée au sommet du Vignemale (3298m avec traversée de glacier), alors là ce sera vraiment la course à faire!
La descente présente tout de même quelques longueurs…
Ambiance Le Canigou, c’est une sacrée ambiance : du monde partout qui encourage tout le monde et pas seulement des locaux. Le passage à Mariailles, le passage au sommet et l’arrivée se font dans des ambiances hallucinantes. Même Michel Rabat était à Mariailles avec une cloche et nous encourageait comme si on était en tête. Rien à voir avec le Canigou. Quelques locaux qui encouragent les locaux (et encore), quelques touristes qui encouragent tout le monde.
Participation La participation est limitée à 800 personnes. Malgré ce nombre élevé, j’ai trouvé que çà bouchonnait assez peu. La popularité de cette course fait que les inscriptions sont généralement closes au printemps et que le niveau est plus relevé. La participation est limitée à 500 personnes. On peut en général s’inscrire assez tard et le niveau est moins relevé, certainement du fait d’une renommée moindre.
DIVERS Prix 2012 : 30€/34 km soit 0.88€ le km
Le repas post-course dans le parc du Casino est vraiment sympa j’ai trouvé.
Au niveau des lots, une bouteille de rouge, le T-shirt habituel, une jolie médaille et quelques babioles.
Prix 2012 : 32€/36 km soit 0.89€ le km
L’accès aux Bains du Rocher après la course est indéniablement un plus : quel bien çà fait de se prélasser dans les bulles.
Au niveau des lots, le T-shirt habituel, une casquette et quelques babioles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s